Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carte D'identité

  • : Le syndicat CGT Arrivé - Maitre Coq
  • : informations du syndicat CGT de la société Arrivé - Maître Coq, une entreprise du groupe LDC.
  • Contact

Vidéos engagées

Recherche

La Cave

Contactez nous

                                                                                                                             lacgtarrive@orange.fr

Tél :
0251442346
0251442562
0251452280
0251408866
14 mars 2021 7 14 /03 /mars /2021 13:26

La 2ème réunion de négociations annuelles obligatoires s’est tenue le vendredi 12 mars. Les évolutions entre les positions de la direction et la CGT Arrivé ont été les suivantes :

 

Direction

CGT Arrivé

Proposition initiale :

 

Augmentation générale de 1,2%.

 

Prime de mobilité à définir pour les salariés amenés à travailler sur un autre site ( par ex : Noël ).

 

 

Prime de mobilité.

 

Augmentation générale de 1,8% + une prime de 400 € bruts ou augmentation générale de 2,2%.

Proposition finale :

 

Augmentation générale de 1,4% au 1er Mars.

 

Prime de mobilité de 5 € bruts par jour.

 

 

Augmentation générale de 1,8%

 

Prime de mobilité de 20 € nets par jour.

 

Alors que les résultats de l’entreprise pour 2020 sont excellents, que les salariés sont au front depuis Mars 2020 pour assurer l’alimentation du pays avec des salaires de misère dans cette période de pandémie de la Covid 19, ces propositions sont très insuffisantes.

Nous attendons vos retours sur ces négociations car c’est bien une unité des salariés qui pourrait faire changer nos conditions de salaires qui sont parmi les plus bas de l’industrie en France.

Partager cet article
Repost0
16 février 2021 2 16 /02 /février /2021 18:27

La 1ère réunion de négociations annuelles obligatoire s’est déroulée le mardi 16 Février.

Les revendications de la CGT sont :

Rémunération
Augmentation générale de 100 € bruts rétroactifs au 1er janvier 2021.

Partage des excellents résultats et des retombées économiques pour l’entreprise liée à la victoire du Vendée Globe par une prime exceptionnelle de 1000 €.

Acquisition des jours de congés d’ancienneté à la date anniversaire et non en fin de période.

Pas d’impact sur les primes de participation et d’intéressement pour les absences liés à la covid19 (personnes à risques, garde d’enfants, personnes malades, cas contacts, …).

Durée effective et organisation du temps de travail

Demande de contreparties lorsque le délai de prévenance est inférieur à sept jours ouvrés (art L3123-24 du code du travail).

Emploi

Réduction de la précarité.

La direction évoque comme base de discussion pour la 2ème réunion une augmentation générale de 1% et va réfléchir aux propositions qui ont été faites.

Pour la CGT, cela commence très mal et 1% sera inacceptable alors que les salaires de l’entreprise sont parmi les plus bas de l’industrie en France.

Partager cet article
Repost0
7 mai 2018 1 07 /05 /mai /2018 14:38

Depuis des années, la situation des salariés chez Arrivé se détériore.

Accord de modulation non respecté avec des plannings prévus de 40 heures ou plus par semaine tout au long de l’année dans de nombreux services.

Délais de prévenance non respectés.

Non-respect de l’accord du travail sur le samedi : délais de programmation, absence de jour de repos.

Conditions de travail qui se dégradent, cadences de plus en plus intenables, manque d’effectif avec une précarité non justifiée, manque de place, avec les maladies professionnelles et les accidents de travail qui en découlent.

Imposer le travail d’un jour férié.

Des salaires qui stagnent et qui sont parmi les plus bas de l’industrie.

Cette situation n’est plus tenable.

 

La CGT Arrivé appelle donc les salariés

 à une 1ère journée de grève le jeudi 10 Mai 2018

Partager cet article
Repost0
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 18:48

Il y a tout juste trois ans, le Tribunal de commerce de Quimper mettait le groupe Doux en redressement judiciaire. A cette époque, la FNAF‐CGT suggérait la mise sous tutelle par l’Etat du groupe Doux avec comme objectif d’éviter son démantèlement. Cette exigence était d’autant plus fondée qu’en 15 ans, le groupe a bénéficié d’un milliard d’euros de subventions publiques via les restitutions. L’Etat n’a malheureusement pas choisi cette voie et a délégué à Didier Calmels le soin de continuer à ponctionner les richesses produites par les salariés du groupe. Aujourd’hui, le groupe annonce 25 millions d’euros de résultat et 500 millions d’euros de chiffre d’affaires. 2 000 emplois ont été liquidés, plusieurs usines ont été fermées, la précarité est devenue la règle pour les salariés dont les conditions de travail se sont profondément dégradées.


Le ministère de l’Agriculture porte une lourde responsabilité dans cette situation calamiteuse, lui qui a été à la manoeuvre aux côtés du patronat pour restructurer la filière avicole française sur le dos des salariés. Nous comprenons aujourd’hui son implication dans le dossier Gastronome Luché que Terrena, repreneur majoritaire annoncé de Doux, a liquidé sans état d’âme. Dans cette affaire, seuls les patrons s’en tirent les poches pleines grâce à l’argent public. C’est bien l’Etat, et donc le contribuable, qui finance la restructuration de la filière avicole française. L’argent public continue à être distribué, sans contrôle, ni contrepartie sociale. La famille Calmels qui a investi 20 millions d’euros dans la reprise de la créance de la banque Barclays et financé son entrée dans le capital de Doux, a revendu ses parts pour 200 millions d’euros à Terrena qui a commencé à faire « le ménage » chez Gastronome dans le cadre de la reprise de Doux pour mener à bien une casse d’ores et déjà annoncée et orchestrée. Terrena en « partenariat » avec Sofiprotéol, qui, sorti par la porte, rentre par la fenêtre, va devenir le n° 2 européen de la volaille.

Les salariés savent qu’ils devront lutter pour préserver leur emploi. C’est grâce à leur lutte que les salariés de Gastronome Luché ont imposé un repreneur. Stéphane Le Foll peut se donner bonne conscience, les salariés de Luché eux estiment, malgré le repreneur Casino, qu’il s’agit d’un scandale absolu. La casse de leur usine, en parallèle du rachat de Doux, par Terrena les met en colère. La famille Doux, qui détiendra encore 25 % du capital, Terrena avec le rachat des actions détenues par Calmels et Avril (ex‐Sofiprotéol) qui seront majoritaires, et Almunajem groupe saoudien et principal client à l’export qui détiendra une part du capital, peuvent dormir tranquilles. L’Etat bourgeois veille sur leurs intérêts.
Les syndicats CGT des groupes concernés se réuniront fin juin 2015 à Luché et tiendront une conférence de presse pour faire connaître leur position à l’issue de cette réunio
n.

Montreuil, le 29 mai 2015

Partager cet article
Repost0
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 11:55

Les négociations se sont déjà achevées dans de nombreuses sociétés de LDC dont Sablé. La direction de LDC a lâché un intéressement supplémentaire plutôt qu’une augmentation conséquente des salaires.

La 1ère réunion de négociations sur les salaires chez Arrivé s’est tenue le mardi 24 Mars 2015.

La CGT Arrivé demande à ce que l’ensemble du budget d’augmentation générale soit porté sur le salaire, qui est la seule garantie du pouvoir d’achat et du montant des retraites des salariés.

Il ne faut pas oublier les salariés de beaucoup d’entreprises qui vivaient grâce aux primes et qui, du jour au lendemain, n’en ont plus touché et ne se retrouvent plus qu’avec un salaire aux raz des pâquerettes.

Les revendications de la CGT sont les suivantes :

  • Augmentation générale de 150 Euros

  • Compensation pour les contraintes liées au travail posté de 65 centimes de l’heure

  • Revalorisation de l’ensemble des coefficients des postes

  • Revalorisation de la prime de panier

  • 4 ème jour de congés d’ancienneté

  • Alignement du montant de la prime de la médaille du travail sur celui de LDC, soit 15€ au lieu de 11,50€

La direction n’a pas avancé de propositions mais tout laisse à penser que ce ne sera pas à la hauteur des besoins des salariés.

La prochaine réunion se tiendra le mardi 07 Avril.

Partager cet article
Repost0