Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carte D'identité

  • : Le syndicat CGT Arrivé
  • Le syndicat CGT Arrivé
  • : informations du syndicat CGT de la société Arrivé, avec la marque Maître Coq, une entreprise du groupe LDC.
  • Contact

Vidéos engagées

Recherche

La Cave

Contactez nous

                                                                                                                             lacgtarrive@orange.fr

Tél :
0251442346
0251442562
0251452280
0251408866
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 21:16

Une réunion de négociation sur les salaires minima de la convention collective, qui sert de base à de nombreuses directions d’entreprise, s’est tenue le mardi 20 Janvier.

 

La délégation patronale comprenait des représentants des plus grands groupes de la volaille, LDC, Gastronome, Doux.

 

La délégation CGT était composée d’un représentant de la fédération agroalimentaire CGT, d’Arrivé, de Celtys et de Volabraye.

 

Les propositions des syndicats étaient les suivantes :

 

- CGT : salaire minimum à 1850 € bruts, 400 euros d’augmentation immédiate, échelle des salaires de 1 à 4, un 4ème jour de congés d’ancienneté et un véritable 13ème mois incluant les éléments variables de salaire ainsi que l’ancienneté.

- CFDT : 2% d’augmentation, soutien de la demande CGT d’un véritable 13ème mois.

- CFTC : 2% d’augmentation, soutien de la demande CGT d’un véritable 13ème mois, crédit d’heures de délégation pour le RS au CHSCT.

- FO : 1,8% d’augmentation et soutien de la demande CGT d’un véritable 13ème mois.

- CGC : 2% d’augmentation.

 

La dernière proposition du patronat, indécente, scandaleuse et lamentable était :

-          1er coefficient 120 au SMIC, soit +0,8% d’augmentation

-          Seulement 4€ d’écart entre chaque coefficient sur le salaire mensuel du 125 au 175

-          0,4% d’augmentation du coefficient 180 au 700

 

Les syndicats FO, CFTC, CFDT, CGC ont fait une contre-proposition à hauteur de 1,5%, à la baisse de leurs revendications initiales.

 

La CGT est restée sur ses revendications, réalistes face à la baisse du pouvoir d’achat que subissent les salariés depuis des années, en l’absence de toute possibilité de négociation avec  un patronat qui méprise autant les salariés.

 

La délégation patronale est restée sur sa position honteuse.

 

Tous les syndicats de salariés ont donc décidé de quitter la table de cette pseudo-négociation et donc de mettre fin à la réunion.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by La CGT Arrivé - dans Infos CGT Arrivé
commenter cet article

commentaires

Convention.fr 03/12/2015 16:35

À noter que les salaires minimums devraient être réévalués pour le début de l'année 2016 :)