Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carte D'identité

  • : Le syndicat CGT Arrivé
  • Le syndicat CGT Arrivé
  • : informations du syndicat CGT de la société Arrivé, avec la marque Maître Coq, une entreprise du groupe LDC.
  • Contact

Vidéos engagées

Recherche

La Cave

Contactez nous

                                                                                                                             lacgtarrive@orange.fr

Tél :
0251442346
0251442562
0251452280
0251408866
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 17:27

COMPTE RENDU
CCE EXTRAORDINAIRE
VENDREDI 10 JANVIER 2014

 

Préambule


Il ne faut pas croire que seuls les espagnols sont responsables.
Dans le Groupe et chez nous, il y a eu des partisans qui ont oeuvré et bien oeuvré, entre autres en 2008, pour la délocalisation du Lave-Vaisselle.
Ces personnages ont dit de nous : « Ils racontent n’importe quoi, ils n’ont pas raison, ils ne vont pas avoir raison et enfin « merde », ils avaient raison !!! ».
Ces chefaillons les doigts sur la couture qui ont contribué et qui ensuite viennent vous voir pour de l’info. Et çà recommence !!! Lorsqu’on entend certains en réunion d’infos ou de service tenir des propos innommables, donner des infos erronées ou recommencer ces discours qui ont failli nous faire crever, on peut se permettre de pousser une gueulante !!! Ces gens ont une faculté étonnante pour oublier !!!
Si les sites ont pu redémarrer, s’il y a de l’espoir, ce n’est pas grâce à eux mais grâce à vous et à l’administrateur judiciaire. Sans cela, le gouvernement n’aurait pas prêté l’argent nécessaire pour la reprise.


1er sujet qui fâche : la POLOGNE.
Ce n’est pas aux contribuables français de payer le redémarrage de la Pologne. L’argent du gouvernement, c’est le nôtre. Concernant La Roche-Sur-Yon, certains responsables (Production, DP) continuent et persistent. Vous ne comprenez pas qu’à chaque fois que vous prononcez le mot Pologne, vous énervez et mettez en colère tout le monde.
Que cherchez-vous surtout dans le contexte actuel, un conflit ???

La CGT a clairement affiché sa détermination auprès de la Direction de l’Etablissement mais également auprès de la Direction du Groupe en CCE et en présence de l’administrateur judiciaire :
Comment peut-on avoir cette idée détestable et immonde de demander à des salariés de contribuer au redémarrage de la Pologne avec entre autres la fabrication de composants pour le Lave-Vaisselle ? Nous avons donc clairement exprimé le fait que les salariés, dans cette période difficile, peuvent user du droit de retrait et que pour des risques psychosociaux peuvent refuser ces tâches.
Est-ce pour cela que vous avez mis en place le numéro vert pour soutenir les salariés ???!!!
La CGT est parfaitement au courant de ce qui se passe dans notre usine et n’hésitera pas à bloquer les presses et les camions si c’est nécessaire. Vous pourrez à votre guise faire venir les huissiers pour constater les faits et nous traîner au tribunal. Ce n’est pas que nous avons trop le temps en ce moment mais s’il le faut, nous irons jusqu’au bout.


2ème sujet qui fâche : Commentaires erronés sur les repreneurs et les procédures en cours communiqués en réunion de service ou point infos.
Comme on nous l’a souvent dit, internet n’est pas une source d’information fiable.
Les informations officielles concernant la procédure passent par le CCE.
Conclusion aux donneurs de leçons : Les réunions de service ou d’info ont une dimension officielle, contrairement aux discussions aux coins café.

 

Version officielle de la procédure à venir


Et oui, désolé, mais ce sont les mêmes qui racontaient des conneries qui ont l’info !!!


Jeudi 16 Janvier, 09h00 : Audience au Tribunal de Commerce de Nanterre où le Président va prendre sa décision sur la capacité du Groupe à poursuivre son activité jusqu’au choix final du ou des repreneurs. L’administrateur judiciaire a remis un document qui va bien sûr dans le sens que, oui, nous avons la capacité à poursuivre notre activité. Les prévisions d’encaissements et les prévisions de dépenses, y compris les salaires et le remboursement du prêt au gouvernement, montrent que notre activité peut se poursuivre jusqu’à fin Mars, même si elle n’est que partielle et restera partielle. La période de chômage va être reconduite jusqu’au 14 Mars. Et oui, c’est encore le gouvernement français et donc l’argent du contribuable qui le permet.


Vendredi 17 Janvier, 17h00 : Clôture des offres de reprise. Ce même Vendredi, dans la soirée, après que l’administrateur ait eu le temps de prendre connaissance des repreneurs et du périmètre des offres, la communication sera faite auprès du Secrétaire du CCE et des DSC (Délégués Syndicaux Centraux ; 1 par Organisation Syndicale au niveau du Groupe). Il est fort probable que cette communication nous soit faite par téléphone ce soir-là.

Info et conférence de presse Samedi 18 Janvier à 09h00 devant l’usine de La Roche.


Mercredi 22 Janvier, 14h00 : CCE avec Maître Bourbouloux, l’administrateur judiciaire, qui nous détaillera les offres avec la remise des documents.
Info et conférence de presse Jeudi 23 Janvier à 13h00 devant l’usine de la Roche.
 

S’en suivra ensuite des « allers-retours » et des échanges avec les repreneurs.
 

A suivre le calendrier prévisionnel qui pourrait être appliqué dans l’optique d’une reprise au 1er Mars (Ce qui avait été envisagé par Maître Bourbouloux dès le début de la procédure).

Lundi 17 Février : CE Etablissements et CCE dans la même journée pour information, consultation et rendu d’avis sur le ou les repreneurs.
 

Les 18 et 19 Février, le ou les repreneurs peuvent apporter des modifications en fonction de l’avis qui aura été donné aux CE et CCE.

Jeudi 20 Février : Audience au Tribunal de Commerce. Lors de l’audience, il est fort probable, comme cela se passe dans la majeure partie des cas, que le Président renvoie sa décision définitive au 27 Février. Durant cette période entre le 20 et 27 Février, les dossiers ne peuvent plus être modifiés et la décision finale n’appartient donc qu’au Président du tribunal.


Et c’est durant cette période qu’il faudra se mobiliser pour maintenir nos emplois et notre activité.

Oui, cela va encore être long et fatiguant, mais ne baissons pas les bras maintenant et surtout après tout le travail que nous avons fait ensemble.

Restons mobilisés et solidaires.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La CGT Arrivé - dans Infos CGT
commenter cet article

commentaires

Tourtaux 16/01/2014 17:34


Salut camarades!


http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/article-la-roche-sur-yon-la-cgt-fagor-brandt-appelle-les-salaries-a-un-rassemblement-devant-l-usine-a-la-r-122093762.html