Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carte D'identité

  • : Le syndicat CGT Arrivé
  • Le syndicat CGT Arrivé
  • : informations du syndicat CGT de la société Arrivé, avec la marque Maître Coq, une entreprise du groupe LDC.
  • Contact

Vidéos engagées

Recherche

La Cave

Contactez nous

                                                                                                                             lacgtarrive@orange.fr

Tél :
0251442346
0251442562
0251452280
0251408866
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 13:20
 
Une salariée du groupe Gastronome portait un bonnet d'âne. Pratique humiliante, imposée par un agent de maîtrise. Une salariée du groupe Gastronome portait un bonnet d'âne. Pratique humiliante, imposée par un agent de maîtrise. - (NR)

 

Une agent de maîtrise de la société Gastronome, de Moncoutant (79), a imposé le port du bonnet d’âne à une salariée. La direction condamne cette méthode.

Quand j'ai raconté cette histoire autour de moi, même mes proches ont eu du mal à me croire ! Licencié en 2010, et au chômage depuis, ce quinquagénaire du Bocage bressuirais (toujours à la recherche d'un emploi, il veut conserver l'anonymat) a accepté l'an dernier une mission d'intérim de neuf mois dans la société d'abattage et de conditionnement de dindes du groupe Gastronome, à Moncoutant (Deux-Sèvres). Quel ne fut pas son effarement de constater, il y a plusieurs semaines, qu'une salariée de l'entreprise portait…. un bonnet d'âne qui lui avait été imposé par son agent de maîtrise, au prétexte qu'elle n'avait pas atteint ses objectifs de production.

« Ce sont des pratiques indignes. C'est complètement dingue qu'une responsable d'équipe ait pu imaginer une telle méthode », s'indigne notre témoin qui vient de décider de rendre publique cette histoire. « Ce système broie les gens. En plus d'être usés physiquement par la tâche, ils le sont moralement et psychologiquement par le comportement désolant de leur hierarchie. »

Un avertissement

La direction reconnaît les faits, mais les minimise. « C'est une boutade, une mauvaise blague qui a été imaginée par cette responsable, qui travaille chez nous depuis dix ans et qui est appréciée. Elle visait à motiver son équipe alors que nous venions de fixer des objectifs de productivité. Cela n'a d'ailleurs froissé personne », explique Christophe Courousset, chargé de communication de la holding Terrena, principal actionnaire de Gastronome. Il n'empêche, un comité d'entreprise s'est réuni hier et a décidé de donner un avertissement officiel à l'agent de maîtrise. « Car même si c'est une blague, ce n'est pas une méthode de management acceptable. »
Là-dessus au moins, direction et syndicats sont d'accord : « C'est une affaire malheureuse qui n'a sans doute pas été faite méchamment, mais elle révèle des techniques de gestion du personnel qui sont de plus en plus dures pour les salariés. Nous dénonçons cette façon de faire » explique Fabrice Rudelin, délégué du personnel (CFDT). « Avec la mise en place d'indicateurs de performance, nous sommes constamment sous pression ». La CGT, quant à elle, a la dent plus dure : « Les pratiques de ce genre à l'encontre des salariés sont courantes », affirme Cyril Delhumeau, délégué syndical d'un autre site deux-sévrien de Gastronome, à Nueil-les-Aubiers.

Xavier Le Roux

Partager cet article

Repost 0
Published by La CGT Arrivé - dans Infos presse
commenter cet article

commentaires